Saint-Véran : 300 jours de soleil par an

Saint Véran : La plus haute commune d’Europe

Plus haute commune d’Europe perchée à 2042 mètres d’altitude, notre village, Saint Véran (chef-lieu), et ses deux hameaux le Raux et la Chalp, profitent comme le reste de la région d’un climat sec et ensoleillé, et sont entourés de montagnes culminant à plus de 3000 mètres. Saint Véran a un long passé historique qui remonte à l’antiquité et a connu toutes les vicissitudes de l’histoire du Dauphiné et de notre pays. Aujourd’hui, nous sommes 290 Saint Véranais et Saint Véranaises, et vivons principalement du tourisme. Les activités agricoles et pastorales, même si elles ont perdu de l’importance, permettent de conserver tous les aspects d’une localité rurale. L’artisanat est également très vivant. Une trentaine d’enfants occupent les bancs des deux classes de l’école maternelle et primaire

Saint Véran : Activités d’hiver

Saint Véran est une station familiale de ski, bien loin des usines à ski, ce qui favorise la convivialité avec les villageoisLe domaine est relié avec la commune voisine Molines en Queyras. Il s’étend sur 33 kilomètres avec un dénivelé de 1050 mètres pour 13 téléskis, 1 télésiège (4 places). 30 pistes : 6 vertes, 9 bleues, 12 rouges, 3 noires.

Ski de fond : La rencontre d’un site remarquable et d’un ensoleillement maximum font de Saint Véran un lieu unique et original pour la pratique d’un ski de fond de qualité. Les 55 kilomètres de pistes et itinéraires sont damés et tracés pour le ski alternatif et le skating. Les deux cents kilomètres de ski de fond de l’ensemble du Queyras en font le premier domaine nordique des Alpes du Sud. Plan des pistes

A pied, en raquettes, en ski de randonnée pour les amoureux de pleine nature, découvrez le magnifique col Agnel, le splendide refuge Blanche !!

Saint Véran : Activités d’été

Une multitude de balades familiales et de randonnées s’offrent à vous, avec des paysages très variés : en sous bois ou alpages, en bordure de rivières ou en direction d’un lac, ou encore sur les cols frontaliers avec l’Italie. Sur tous les sentiers balisés – dont le fameux GR58 – quel plaisir de découvrir une flore très riche, d’entendre le sifflement des marmottes, ou pour les plus matinaux et chanceux, d’apercevoir sur les crêtes chamois ou bouquetins,… Que vous soyez à pied, à VTT, à cheval ou en compagnie d’un âne bâté, vous garderez en mémoire de magnifiques paysages et des points de vue inoubliables ! Plan des promenades

Les amateurs de sensations fortes, peuvent goûter aux joies des lianes, ponts de singe et tyroliennes du parc acrobatique. En revanche, pour ceux qui aspirent à des vacances plus paisibles, vous pouvez profiter de la quiétude des lacs et rivières tout en pêchant, ou bien encore, participer aux stages d’herborisation.